• FOLLOW US

  • Icona Facebook
  • Google Plus
  • Icona Youtube
  • ISSUU
Logo WF of Radio Maria

Une bénédiction devenue réalité

papa

Nos cœurs et nos esprits, qui sont généralement submergés par la routine quotidienne, ont été surpris par l’annonce de la visite pastorale du Pape François dans notre pays, et encore plus curieux, nous sommes appelés à renouveler notre sentiment de stupeur.

Nous vivons généralement dans la conviction d’avoir tout vu, cependant les paroles de Saint-Paul, « ce que l’œil n’a pas vu, ce que l’oreille n’a pas entendu, ce qui n’est pas venu à l’esprit de l’homme, ce que Dieu a préparé pour ceux dont il est aimé. » (Première Lettre aux Corinthiens 2,9), nous projettent vers une surprise toujours vive, elles nous accompagnent vers une stupeur éternelle dont le secret se cache dans notre capacité à ne jamais cesser de nous émerveiller.

Avec joie et stupeur, je partage avec vous quelques brèves réflexions à l’occasion de la présence du Pape François parmi nous.

« Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » (Mt 28,20). Jésus promet de rester avec nous tous les jours, jusqu’à la fin des temps.

Bien qu’il ne soit pas présent physiquement, Jésus peut être perçu de façon totalement nouvelle grâce à sa présence Sacramentelle ;  Sa promesse commença à s’accomplir à partir du Dernier Repas, depuis la première Consécration de l’Eucharistie, et continuera jusqu’à la fin des temps, tant qu’il y aura un prêtre ministériel, régulièrement ordonné qui, en communion avec Rome et avec la mission de l’Église, en célébrant la Sainte-Messe prononcera la formule de la consécration « Ceci est mon corps… ceci est mon sang… ».

« Et moi, je suis avec vous tous les jours jusqu’à la fin du monde. » La promesse de Jésus devient réalité grâce à la présence de son Vicaire, le Pape. L’un des évènements principaux de sa visite en qualité de Pasteur de l’Église est précisément la célébration de la Sainte Eucharistie avec son troupeau ; la promesse est une réalité, c’est une bénédiction.

Jean 21,15-19 : Après qu’ils eurent mangé, Jésus dit à Simon Pierre : Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu plus que ne m’aiment ceux-ci ? Il lui répondit : Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit : Pais mes agneaux. Il lui dit une seconde fois : Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu ? Pierre lui répondit : Oui, Seigneur, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit : Pais mes brebis. Il lui dit pour la troisième fois : Simon, fils de Jonas, m’aimes-tu ? Pierre fut attristé de ce qu’il lui avait dit pour la troisième fois : M’aimes-tu ? Et il lui répondit : Seigneur, tu sais toutes choses, tu sais que je t’aime. Jésus lui dit : Pais mes brebis. En vérité, en vérité, je te le dis, quand tu étais plus jeune, tu te ceignais toi-même, et tu allais où tu voulais ; mais quand tu seras vieux, tu étendras tes mains, et un autre te ceindra, et te mènera où tu ne voudras pas. Il dit cela pour indiquer par quelle mort Pierre glorifierait Dieu. Et ayant ainsi parlé, il lui dit : Suis-moi.

En réponse à la troisième question du Seigneur, Pierre révèla son cœur humble, et ce cœur a plu à Jésus. Entre deux questions, Jésus dit : « Pais mes agneaux », à savoir nourris-les, prends soin d’eux ; « devant, pour guider la communauté ; au milieu, pour l’encourager et la soutenir ; derrière, pour la maintenir unie afin que personne ne demeure trop en arrière ».

Et c’est précisément ce que fera le Pape François, à savoir :

  • Prêcher, en particulier les innocents, les brebis symbolisent l’innocence.
  • Prêcher, les brebis sont le peuple, elles se nourrissent de la Parole de Dieu.
  • Guider mon Église, en prendre soin… les flammes de l’enfer ne l’emporteront pas sur elle.

Cette triple perspective nous fait comprendre les paroles et la vie du Pape François : « La vie est un trésor précieux, mais nous le découvrons seulement si nous la donnons aux autres ».

Le voyage pastoral du Pape François a suscité un grand enthousiasme, non seulement dans les trois pays où il se rendra – Équateur, Bolivie et Paraguay, petits pays dont les racines sont cependant profondément enracinées dans la foi – mais dans tout le continent américain.

Les baptisés, les croyants, les gens de bonne volonté et nous tous avons besoin de la présence et de la voix encourageante du Pape. C’est pour cela que je peux déclarer fermement que le voyage du Pape François dans nos pays est une véritable bénédiction de Dieu, qui suscite une profonde émotion parmi la population.

La relation personnelle et intime recherchée par le Pape François, dans un monde où la technologie raccourcit les distances mais les cœurs sont distants, permet de percevoir avec force l’accolade « père-fils », qui nous fait sentir plus proches de l’Église.

Le voyage apostolique amènera un message de paix, de foi et de conversion, unira la population et les familles. Son message, extrêmement contemporain, résonnera avec force dans nos oreilles et dans notre cœur : « Demandons la grâce de ne pas devenir corrompus : pécheurs oui, corrompus, non »

Le fait que le Saint Père parle notre langue et la proximité culturelle favoriseront le déroulement de la visite. Le Pape François n’oublie pas le concept d’une « grande patrie », qui est caractérisé par une même langue, une même foi et des racines communes, mais afin que cela se réalise il est nécessaire de renoncer aux intérêts mesquins.

Sa présence est un cri prophétique : « L’argent doit servir et non pas gouverner ! ». Le Pape aime tout le monde, riches et pauvres, mais est tenu, au nom du Christ, de rappeler que les riches doivent aider les pauvres, les respecter, les soutenir.

Radio Maria, un outil d’évangélisation, se prépare à transmettre cet évènement ecclésial historique, pour permettre à nos auditeurs de suivre chaque moment de la visite du Pape.

Nous confions notre travail à la grâce de Dieu et à la protection de notre Mère Bénite.

En paraphrasant Isaïe 12,6 : « Jubilez, criez de joie, habitants de Sion, car Il est grand au milieu de toi, le Saint d’Israël ». Je peux annoncer avec joie, y compris au nom de ceux qui avec enthousiasme attendent cet heureux évènement, l’arrivée de notre Pasteur : « Jubilez, criez de joie, habitants de l’Équateur, car Il est grand au milieu de vous, le Saint que le Pape François vous amène ».

P. Marco Bayas O. CM

RM Ecuador

Share on Google+0Share on Facebook0Tweet about this on Twitter0Email this to someone

News

News

News

WORLD FAMILY OF RADIO MARIA

Sede Legale: Via Rusticucci, 13 - 00193 Roma Tel: +39 06 64005701 Fax: +39 06 64005707

Sede Operativa: Via Mazzini n.12 - 21021 Casciago (Varese)
Tel: +39 0332 1955001 Fax: +39 0332 826920

® Radio Maria è un marchio registrato di proprietà dell'associazione Radio Maria